ELLIOT

Elliot

3-LesBulles_Texture1700px

Elliot est une merveille de petit livre magnifiquement illustré sur un sujet difficile : l’abandon et l’attachement dans le contexte d’un placement en famille d’accueil.   Le livre ne tombe pas dans le misérabilisme, mais aborde le sujet tout en douceur. L’histoire présente des parents biologiques qui ne sont pas des monstres, mais plutôt des parents avec des limites à leurs compétences parentales qui les empêchent de pouvoir s’occuper de leur enfant. Le petit Elliot l’apprend un peu à ses dépens, car il sera retiré à ses parents deux fois avant qu’un placement à long terme et une adoption ne soient prononcés. Les familles d’accueil illustrées sont différentes ce qui illustre bien l’ampleur de l’adaptation que vivent les enfants placés.

C’est un livre essentiel pour les familles d’accueil, les familles d’adoption banque-mixte, les intervenants en Centre Jeunesse et pourquoi pas pour les parents qui doivent présenter un placement volontaire ou non à leur enfant.

Chez nous, le livre fût bien accueilli. Cela nous a permis de revisiter les histoires d’adoption et les enfants ont adoré l’effet collage des images. J’ai aussi beaucoup aimé la possibilité de me procurer les personnages du livre sous forme de peluches fabriquées au Québec. Toutefois, le plus beau, c’est qu’une partie du prix de ces toutous est remis à la Fondation du Centre Jeunesse de Montréal. Chez nous, nous avons opté pour le toutou Coco d’Elliot qui est tout doux et moelleux.Coco

***Références : Julie Pearson.- Elliott, Les 400 coups, 2015.***

***Le projet complet est une collaboration entre Les p’tits mots-dits, Velvet Moustache et Les éditions les 400 coups.

3-LesBulles_Texture1700px

Vous voulez partager...Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *