PÉTALES

PÉTALES est un organisme qui vient en aide aux parents d’enfant ayant un trouble de l’attachement. Ils offrent soutien, écoute, références et accompagnement à ces parents.

Ils sont présentement en période de demande de subvention et ils demandent un témoignage de la part de leurs membres afin de convaincre les bailleurs de fonds de leur utilité et de l’importance de renouveler leur financement.

Voici le texte que je leur ai envoyé afin de les soutenir et  leur exprimer ma gratitude de m’offrir de l’écoute et une montagne d’informations.

« Je tiens à vous communiquer l’importance de PÉTALES dans mon cheminement comme parent d’enfant ayant un trouble de l’attachement sévère. En effet, chaque fois que j’ai eu besoin de soutien, d’informations, les gens de PÉTALES étaient là pour me répondre et m’accompagner comme j’en avais besoin.

Toutefois, je dirais que c’est la mission de conscientisation et de sensibilisation de PÉTALES que je trouve primordiale. En effet, cet organisme aborde une problématique peu connue et franchement déroutante pour les parents qui doivent apprendre à vivre avec un petit être qui les repousse, qui fait des crises, qui commet de petits et grands délits… et ce, pour tester la durabilité du lien qui les unit. Le Trouble de l’attachement est souvent aussi méconnu par les professionnels, les équipes scolaires, la société et  nos proches. PÉTALES en raison de son rôle éducatif a peu à peu des effets sur l’amélioration et la rapidité du dépistage, l’accompagnement des parents, le suivi des enfants… Cette conscientisation peut aussi avoir pour effet d’aider les enfants à retrouver plus précocement leurs repères affectifs et aux parents de gagner une part sérénité, de ne plus être constamment au combat.

Je crois donc que PÉTALES est un organisme essentiel pour les familles et pour tous les intervenants qui ont besoin de mieux comprendre le trouble de l’attachement et ses effets qui peuvent être parfois dévastateurs.  Ils méritent amplement le financement dont ils font la demande. »
Que vous soyez personnellement touché par les troubles de l’attachement ou que vous ayez des sous à partager, n’hésitez pas à les contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *